botox paris solution adaptee aux rides prix

La toxine botulique

Ce qu’on appelle communément le « Botox » est en réalité, un produit issu d’une toxine : la toxine botulique.

On distingue aujourd’hui plusieurs types de toxines botuliques : la toxine Botulique A, B, C, D, E, F et G ; certaines d’entre elles concernent uniquement le botulisme humain, la toxine A, B et E, rarement F, alors que les toxines botuliques C et D concernent les animaux.

Les toxines botuliques qu’elles concernent les humains ou les animaux, causent des paralysies au niveau des muscles ; on estime même que la Toxine Botulique de type A, pour les humains donc, est la plus active de toutes et qu’elle entraîne des complications musculaires.

botox

Bien qu’à l’origine responsable d’une maladie, la Toxine Botulique est néanmoins un allié de force dans plusieurs domaines une fois traité : au niveau pharmaceutique, de la médecine mais surtout au niveau esthétique.

Le terme Botox ® en lui-même ne signifie rien, c’est juste le nom que le Laboratoire Allergan a donné à la Toxine Botulique pour en faire une marque déposée en médecine esthétique.

La Toxine Botulique utilisée pour produire le Botox ® est du type A ou BTX-A, elle permet également d’obtenir d’autres produits similaires au Botox ® : le Vistabel®, également développé par le laboratoire Allergan, Bocouture® développé par le laboratoire Merz Aesthetics, et Azzalure® développé par le laboratoire Galderma.

I. Le Botox ® et l’histoire

C’est par hasard en 1980, que le Docteur Jean Carruthers, ophtalmologiste, découvre les biens faits de la toxine botulique au niveau de l’esthétique.

En voulant traiter une patiente souffrant de blépharospasme, elle constate que la toxine botulique injectée, a un effet réducteur sur les rides du lion (entre les deux sourcils) de sa patiente.

En combinant ses recherches à celles de son époux, dermatologue, le Docteur Jean Carruthers créée une véritable révolution au niveau de la médecine et l’esthétique. Pourtant lorsqu’elle et son mari, le Docteur Alastair Carruthers, présentent leur découverte à divers congrès scientifiques, ils ne reçoivent pas l’accueil escompté par leur découverte.

Ce n’est que quelques années plus tard, que la Toxine Botulique, plus précisément le Botox, devient un phénomène de société qui touche tout le monde : les célébrités, les citoyens lambdas etc.

C’est le laboratoire Allergan qui va être le premier à commercialiser la toxine botulique, sous le nom de « Botox ® », puis d’autres laboratoires l’ont également repris sous d’autres noms : « Vistabel® », « Bocouture® » et « Azzalure® » .

Au niveau mondial, le Botox a su traverser les frontières pour s’établir dans chaque pays, principalement les plus développés sans toute fois laisser en reste les pays émergents.

Néanmoins, en 2006, les autorités musulmanes ont proscrit l’utilisation du botox® à des fins esthétique car celui-ci contiendrait des substances issues du porc.

II. Le Botox ® et l’esthétique

 acide hyaluronique

Principal acteur de la médecine esthétique, le Botox ® est le produit phare qui a su et sait encore séduire quelque soit les religions, les cultures et les milieux sociaux.

Le champ d’action du Botox ® est relativement vaste ; en premier lieu, on lui connaît comme indication principale les rides, plus spécialement les rides d’expression telles que les rides du lion, les rides du front etc. ; mais plus méconnu, les injections de Botox® on des effets particulièrement efficaces pour traiter les problèmes de transpiration excessive ou hyperhidrose.

En effet, après de nombreuses recherches, des chercheurs ont constaté les effets miraculeux du Botox® dans le traitement de l’hyperhidrose.

Multi-usage, le Botox® est donc un outil majeur de la médecine esthétique.

III. Les atouts de la toxine botulique

Elle présente de nombreux avantages par rapport à d’autres traitements anti-rides en médecine esthétique ou en chirurgie plastique :

atout botox

Produit naturel : la toxine botulique est produite par la bactérie clostridium botulinum. Celle-ci est une substance naturellement présente dans notre environnement et donc sans danger pour le corps humain. Il n'y a pas de produits chimiques synthétiques dans la toxine botulique.

Correction d’éventuelles asymétries du visage : elles peuvent se caractériser tout simplement par des rides prononcées d’un côté ou de l’autre du visage. Dans ce cas, il appartient au médecin de doser la toxine botulique qu’il va injecter pour corriger ces différences. Les asymétries du visage peuvent aussi se situer au niveau des sourcils ; un d’eux plus affaissé que l’autre sur l’ensemble de son trait ou bien plus fréquemment une queue de sourcil trop abaissée.

Conservation de l’expressivité du visage : la toxine botulique permet de maintenir la mobilité naturelle d’un visage et donc ne va pas conduire à une modification de ses expressions. Elle ne va donc pas altérer ce qui constitue votre personnalité faciale.

Rendu naturel : comme il s’agit là d’un produit naturel qui permet de conserver les expressions d’origine du visage, le résultat final sera tout aussi naturel. La toxine botulique va simplement rajeunir vos expressions du visage et vous permettre de diminuer le mouvement inconscient de vos muscles et donc de retarder la réapparition des rides. Vous gardez votre personnalité mais vos rides ne sont plus marquées lorsque vous riez, souriez ou exprimez votre mécontentement.

Procédure non chirurgicale : l’injection de toxine botulique ne nécessite ni ouverture cutané, ni convalescence et ne provoque pas de cicatrices. La participation d’un chirurgien esthétique est inutile.

Rapidité : la durée de l’intervention va dépendre du nombre d’injections réalisées mais cela ne varie pas beaucoup et ne requiert généralement qu’une quinzaine de minutes. Ce traitement est donc très facile à prévoir au cours de son emploi du temps. Enfin, le résultat optimal est obtenu rapidement : environ 10 jours après les injections.

Simplicité : en plus de sa rapidité, la toxine botulique est une injection simple à réaliser si vous choisissez un médecin suffisamment compétent et expérimenté. Elle est aussi simple pour le patient étant donné que ce traitement ne lui demande pas trop de concessions : il peut reprendre ses activités quotidiennes directement après, il n’a pas à se préoccuper des craintes diverses qui peuvent survenir lorsqu’il s’agit d’une intervention esthétique.

Peu ou pas d’effets secondaires : dans le cadre d’un traitement à la toxine botulique, les effets secondaires sont très rares. S’ils interviennent, ils se limiteront à des hématomes, à des difficultés de déglutition ou à une descente du sourcil ou de la paupière. Ceux-ci pourront facilement et rapidement être réglés grâce à l’avis de votre médecin. Leur gravité est donc légère.

Pas d’anesthésie : l’utilisation de la toxine botulique n’implique pas obligatoirement d’anesthésie cependant une anesthésie locale peut être pratiquée sur demande du patient si il fait preuve d’une sensibilité particulière ou pour le rassurer par rapport à la piqûre.

IV. La toxine botulique en pratique

- Durée de l’intervention : 15 minutes en moyenne

- Anesthésie : Pas obligatoire, le patient peut toutefois demander une anesthésie locale.

- Douleur : Le traitement est indolore, seules les injections peuvent causer un petit désagrément passager.

- Complications : Elles sont très rares :

- Contre indications :

- Suivi : Minimum de 4 à 6 mois entre chaque séance. Il ne faut pas faire d’activité sportive, de massage ou de pression sur la zone traitée et ne pas soumettre sa peau à des températures extrêmes comme par exemple un sauna durant les 4 heures qui suivent.

- Résultats : observables à partir de 72 heures. Il est nécessaire de patienter plusieurs jours avant de voir un résultat définitif ; parfois jusqu’à 15 jours.

- Prix : 280€ HT la seringue

- Choix du médecin : Un médecin expérimenté, diplômé de médecine esthétique.

Retour en haut de page




Pour nous contacter

Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 53 53 50 00
Le coût des injections de Botox® est de 300 euros HT la seringue.






Poser une question sur le Botox®


Nom :
Prénom :
Email :
Téléphone :
Ville :
Question :

Retour en haut de page